Robinson Crusoe

Robinson Crusoé a bel et bien existé. De son vrai nom Alexander Selkirk, c’était un marin écossais du XVIIème siècle qui, à cause de ses actes de rébellion, fut abandonné sur une île de l'archipel qui porte aujourd'hui le nom de Juan Fernández, situé à 600 km des côtes chiliennes . Après avoir été secouru par des pirates, Selkirk fut interviewé par le journaliste et écrivain Daniel Dafoe. C'est la base du premier roman en langue anglaise, écrit pas Defoe et publié en 1917, qui porte un très long titre commençant par : « la vie et les incroyables aventures de Robinson Crusoé, marin originaire de York, qui vécut vingt-huit ans sur une île déserte des côtes de l'Amérique… ».

Aujourd'hui, 630 personnes de différentes origines européennes vivent sur l’île, où subsistent plus de 130 espèces animales et végétales endémiques qui constituent un objet d'étude pour les biologistes du monde entier, comme le colibri rouge, l’otarie, la langouste de Juan Fernández, et quelques fougères arborescentes extraordinaires. En raison de leur difficulté d’accès, ces îles surréalistes peuplées de pêcheurs blonds, visitées épisodiquement par des chercheurs de trésors perdus, ne sont en rien une destination touristique conventionnelle.


Voir les photos